Éviter le contenu
ACTUALITÉS
Toujours à la pointe de l'actualité

Unis dans la transition climatique

Actualités 

Windhager et M-TEC feront route commune à l'avenir pour la production de pompes à chaleur. Grâce à cette collaboration, l'un des centres de compétences les plus grands et les plus modernes d'Autriche en matière d'énergies renouvelables verra le jour à Pinsdorf. En plus d'un façonnage de la tôle entièrement automatisé, des capacités de production annuelles seront créées pour environ 10 000 pompes à chaleur haute performance. Les premières pompes à chaleur produites en commun devraient quitter la nouvelle usine à partir de la mi-2023.

Quelques minutes seulement séparent le site existant de M-TEC du futur centre de production et de logistique commun Windhager/M-TEC de Pinsdorf. Mais au-delà de la proximité géographique, ce sont surtout les avantages stratégiques qui sont les moteurs de cette forme moderne de coopération. En s'unissant ainsi, M-TEC et Windhager renforcent leur compétitivité et leur positionnement sur le marché. « Ces dernières années, M-TEC a développé une génération unique de pompes à chaleur. Cette coopération nous permet de renforcer notre portefeuille de produits », déclare le directeur de Windhager, Stefan Gubi. « M-TEC a réalisé une croissance de plus de 80 % rien qu'au cours des années de crise 2020 et 2021. Notre propre production explose. Avec cette capacité commune, nous sommes bien placés pour faire face à la demande sans cesse croissante des années à venir », ajoute Peter Huemer, directeur de M-TEC Energy for Future.

La pompe à chaleur change la donne de la transition climatique

Environ 27 % de l'énergie est consommée par les ménages privés en Europe. L'utilisation de la chaleur ambiante provenant de l'air, du sol ou des nappes phréatiques au moyen de pompes à chaleur pour chauffer les pièces et produire de l'eau chaude a presque quintuplé depuis 2005. La forte croissance s'est poursuivie au cours des dernières années. Ainsi, l'Autriche a aujourd'hui besoin d'environ 30 000 pompes à chaleur par an. En 2021, il y a encore eu une augmentation de 23 %. « Environ 325 000 pompes à chaleur sont actuellement installées en Autriche. Avec environ 4 millions de foyers, nous ne sommes même pas à 10 % actuellement. Nous prévoyons une croissance du marché d'environ 30 % dans les années à venir. Cette évolution est portée par la médiatisation du sujet et, bien sûr, par les nombreuses incitations financières.

Nous constatons des évolutions similaires en Allemagne et dans d'autres pays européens. Avec notre technologie, nous faisons partie des meilleurs fournisseurs sur le plan international. Ce dont on a urgemment besoin, ce sont des capacités de production, déclare Huemer à propos de l'évolution actuelle du marché. « Notre objectif est de retenir, en Autriche, le plus possible de valeur ajoutée et surtout de compétences en matière de développement. Nos solutions nous permettent de rivaliser en Europe, mais également au niveau international. Cela doit rester ainsi à l'avenir », ajoute le directeur de Windhager, Roman Seitweger.

Une coopération d'égal à égal

Même si les deux entreprises avancent ensemble vers l'avenir, il n'y a pas d'interconnexion en matière de droit des sociétés. « Nous avons clairement délimité l'étendue de la coopération. M-TEC utilise les nouvelles ressources de production de Pinsdorf », déclare Stefan Gubi. « Grâce à cette collaboration, Windhager peut accéder à nos produits et à nos solutions », ajoute Peter Huemer. Les deux entreprises continueront à se présenter de manière indépendante sur le marché. Les trois directeurs n'entrevoient pas de conflit dû à des situations de concurrence. « Nous aurons beaucoup à faire dans les prochains temps. De notre point de vue, les acheteurs et les clients ne manqueront pas. Il s'agira plutôt d'obtenir suffisamment de matières premières, de capacités et surtout de personnel qualifié », affirment les trois directeurs avec confiance.

100 postes à pourvoir : une chance pour l'avenir grâce aux énergies renouvelables 

Dans un premier temps, 40 nouveaux collaborateurs et collaboratrices seront embauchés dans la nouvelle usine. À plus long terme, les deux entreprises estiment avoir besoin de plus de 100 collaborateurs et collaboratrices, car M-TEC recherche également de manière urgente du personnel qualifié pour poursuivre son développement. Le marché des énergies renouvelables fait partie des secteurs d'avenir. Non seulement les fabricants, mais aussi les nombreuses entreprises partenaires de M-TEC et Windhager recherchent désespérément des collaborateurs et collaboratrices. « Nos installateurs peuvent à peine répondre à la demande, nous avons un besoin urgent d'hommes jeunes et intéressés, mais aussi et surtout de femmes dans notre secteur », s'accordent à dire les trois directeurs.

En unissant ses forces avec Windhager, l'entreprise peut se positionner de manière compétitive pour faire face aux grands acteurs internationaux.